image-actualites-1

Actualités du sahel

Je m'abonne gratuitement à la Newsletter

Actualités

20/01/2013

Un projet pour les femmes

image-actualites-famine

Au Burkina Faso, les femmes sont parmi les premières victimes de la pauvreté. Sollicitées au sein du ménage et au travail, elles doivent produire des efforts quotidiens pour répondre aux besoins fondamentaux de leur famille, en particulier des enfants. C’est pourquoi SOS SAHEL engage un vaste projet d’émancipation sociale et économique des femmes productrices de karité au Burkina Faso*.

Dans les régions des Hauts Bassins et des Cascades au Burkina Faso, les provinces du Houet et de la Comoé disposent de bonnes potentialités agro-sylvo-pastorales mais sont extrêmement pauvres. L’apport vivrier des femmes, estimé à plus de 75 %, est mis en œuvre dans des conditions très difficiles.

La transformation des noix de karité est leur principale source de revenus (90% des 90 €/an). Cette ressource leur permet de contribuer aux charges familiales (nourriture, santé, éducation) et de participer financièrement lors des événements sociaux.

Toutefois, et malgré les croissances enregistrées (+34% d’exportation d’amande, +16 % d’exportation de beurre entre 2004 et 2008), les femmes bénéficient peu des revenus de la filière. Les groupements dont elles sont membres manquent de compétences pour structurer leur action et créer des relations durables et équitables avec les autres acteurs de la filière.

Forte d’une étude menée en 2011 sur l’intégration des femmes transformatrices de karité en Afrique de l’Ouest, l’action proposée aujourd’hui par SOS SAHEL vise à renforcer les processus de professionnalisation des structures coopératives travaillant exclusivement avec des femmes pour contribuer à leur émancipation et leur autonomisation. Les principales actions menées consisteront donc à renforcer les capacités de production et de commercialisation du karité, dans le cadre d’une démarche qualité avec une gestion concertée des ressources naturelles.

Au total, c’est plus de 100 000 femmes issues de plus de 38 000 ménages qui bénéficieront des retombées de ce projet.

* Projet d’émancipation sociale et économique des femmes productrices de karité des régions des Hauts Bassins et des Cascades au Burkina Faso – en partenariat avec l’Union Européenne.