image-actualites-1

Actualités du sahel

Je m'abonne gratuitement à la Newsletter

Actualités

09/08/2016

Un bureau régional pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Mardi 2 août 2016, à Addis Abeba. Ambassadeur Taye Atseke-Selassie, Vice-Ministre des Affaires étrangères et Rémi Hemeryck, Délégué général de SOS SAHEL, ont signé un protocole d’accord officialisant l’ouverture d’un bureau régional de SOS SAHEL en Ethiopie, en présence de M. Arnaud Suquet, Premier conseiller de l’Ambassade de France en Ethiopie, de M. Jean-Michel Le Dain, conseiller de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade, et Mr Elvis Paul Tangem Coordinateur de l’Initiative Grande Muraille Verte à l’Union Africaine.

Cette présence renforcée sur le terrain permettra de développer des solutions durables au défi de la sécurité alimentaire sur toute la bande Sahélienne, et en particulier en Afrique de l’Est et en Ethiopie.

Ethiopie

Répondre à l’urgence, investir dans le développement à long terme

Sous l’effet dévastateur du phénomène climatique El Niño, l’Ethiopie connaît la plus grande crise alimentaire depuis 30 ans. En très grande majorité dépendante de l’agriculture et donc des ressources naturelles, la population éthiopienne est particulièrement exposée aux effets des variations climatiques. Aujourd’hui, 10 à 15 millions d'Ethiopiens, soit 10% de la population, ont besoin d'une aide alimentaire urgente, selon l'ONU.

Engagée depuis 2012 en Ethiopie , SOS SAHEL agit au coeur des exploitations familiales les plus vulnérables. Avec SOS SAHEL Ethiopia, plus de 600 000 arbres ont déjà été plantés (principalement des arbres producteurs de fourrage et de fruits) dans le sud du pays dans le but de soutenir le développement des petites exploitations agropastorales. Cette action a permis de restaurer les sols agricoles, d’améliorer les rendements et de sécuriser les activités d’élevage de 4000 fermes.

 

Une approche innovatrice de SOS SAHEL selon le Ministre Taye Atseke-Selassie

Ambassadeur Taye Atseke-Selassie a salué les méthodes de SOS SAHEL  pour répondre aux challenges locaux de développement. Il a notamment souligné “l’approche novatrice” de l’ONG dans son programme de développement dans le Woreda de Meket pour ajouter de la valeur ajoutée aux productions agricoles et favoriser l’accès aux marchés des petits exploitants.

 

 L’Ethiopie en chiffres*

-       94 millions d’habitants

-       l’agriculture représente la moitié du PIB

-       l’agriculture représente 80 % de l’emploi total

-       10 à 15 millions de personnes sont en situation d’urgence en Ethiopie - 24 millions dans la sous-région

-       2.5 millions d’enfants sont touchées par la malnutrition

*FAO, UNOCHA, BBC