image-actualites-1

Actualités du sahel

Je m'abonne gratuitement à la Newsletter

Actualités

05/11/2015

Objectifs du Millénaire pour le Développement : du jamais vu !

En 2000, l'ONU fixait huit domaines prioritaires à atteindre en 2015 : les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) .

Le premier d'entre eux était  d' Éliminer l’extrême pauvreté et la faim .

Cet objectif numéro 1 concernait donc très directement l'action de SOS SAHEL et de ses partenaires , dont l'objectif est d'assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations les plus exposées.

Quelle est la situation en cette fin 2015  ? Les cibles fixées en 2000 ont-elles été atteintes ?

Le rapport sur les OMD documente 15 ans d’efforts et l'ensemble des données recueillies est impressionnant , même si d'importantes zones d'ombre subsistent : les pays les plus pauvres sont aussi ceux où les statistiques demeurent les plus imprécises.

Le rapport constate l'ampleur des améliorations engagées :

« La mobilisation mondiale en faveur des objectifs du Millénaire pour le développement est le mouvement de lutte contre la pauvreté le plus réussi de l’histoire » constate Ban Ki Moon en préambule.

« Les OMD ont permis de sortir plus d’un milliard de personnes de l’extrême pauvreté, de réaliser des progrès remarquables dans la lutte contre la faim, de permettre à plus de filles que jamais d’aller à l’école et de protéger notre planète. Ils ont engendré des partenariats nouveaux et innovants, ont galvanisé l’opinion publique et montré l’extrême importance de la mise en place d’objectifs ambitieux. »

« En plaçant les personnes et leurs besoins immédiats au premier plan, les OMD ont refaçonné la prise de décisions à la fois dans les pays développés et les pays en développement. »

Parmi les nombreux progrès constatés après 15 ans de mobilisation mondiale, le rapport souligne les résultats obtenus contre la mortalité infantile :

« Bien que l’Afrique subsaharienne ait le taux de mortalité infantile le plus élevé du monde, la diminution absolue de sa  mortalité infantile a été la plus importante au cours des deux dernières décennies : le taux de mortalité des moins de cinq ans y est passé de 179 décès pour 1 000 naissances vivantes en 1990, à 86 décès en 2015. »

SOS SAHEL prend sa part des progrès très encourageants réalisés et se mobilise pour que cette amélioration se poursuive de toute urgence en faveur des populations villageoises des pays du Sahel..