image-actualites-1

Actualités du sahel

Je m'abonne gratuitement à la Newsletter

Actualités

07/07/2016

MapAfrica 2.0, l’outil pour suivre les progrès en Afrique

Le 30 juin 2016 à Abidjan, dans le cadre de la FAD-14 [1], la Banque Africaine de développement (BAD) a lancé le portail interactif MapAfrica 2.0. Ce nouvel outil permet de suivre les impacts et projets de la BAD visant à améliorer la qualité de vie des africains. MapAfrica est le résultat du partenariat entre Development Gateway et la BAD.

MapAfrica 2.0

Simon Mizrahi, directeur du Département de l’assurance qualité et des résultats, explique que « cet outil dynamique permet à la Banque d’offrir un accès transparent à son travail en Afrique. C’est un effort pour valoriser nos résultats et pour assurer le suivi de nos projets sur le terrain ». MapAfrica 2.0 permet de rendre visible les travaux de la BAD, de comprendre la contribution au développement en Afrique et de s’assurer que les ressources utilisées ont un impact sur le terrain. Le portail est l’outil principal des Cinq grandes priorités de la BAD [2] qui sont : « éclairer l’Afrique, nourrir l’Afrique, industrialiser l’Afrique, intégrer l’Afrique et Améliorer la qualité de vie des populations en Afrique ». MapAfrica 2.0 permet de suivre les 800 projets de la BAD en lien avec les Cinq grandes priorités.

« MapAfrica permet à la BAD de présenter ses investissements et ses résultats de manière simple et intuitive, et lui permet d’être plus proche des populations qu’elle appuie » souligne Jean-Louis Sarbib, directeur général de Development Gateway. En sélectionnant les icônes des 5 priorités de la Banque, des fiches sur les résultats des projets apparaissent et expliquent les « informations sur les bénéficiaires du projet, l'approche adoptée, les principaux résultats et les enseignements tirés ».

C’est donc pour être transparente, « mieux planifier ses projets sur le terrain et comprendre où se situent les disparités de développement » que MapAfrica 2.0 a été créée par la BAD.

[1] La deuxième réunion de la quatorzième reconstitution des ressources du Fonds africain de développement.

[2] Ou Top 5