image-actualites-1

Actualités du sahel

Je m'abonne gratuitement à la Newsletter

Actualités

14/08/2015

Les producteurs de gommes et résines au cœur des enjeux de développement des zones arides

Aujourd’hui vient de s’achever l’Atelier régional consultatif portant sur « L’amélioration de la production et de la commercialisation des gommes et des résines : pour le développement des conditions de vie et de la résilience au changement climatique dans les zones arides en Afrique ». Il était co-organisé par SOS SAHEL, l’Union Africaine, la FAO, le NGARA, et l’African Forest Forum.

Ce secteur économique est longtemps resté marginal, rarement intégré aux stratégies de développement en Afrique. Aujourd’hui, un consensus unanime parmi les experts africains porte le sujet sur le devant de la scène : il est enfin reconnu comme étant un levier stratégique pour développer les zones arides en Afrique. Une chance pour ces zones arides extrêmement impactées par la pauvreté et l’insécurité alimentaire.

L’ambition était de construire une stratégie régionale pour le développement du secteur, au bénéfice de tous les pays africains producteurs. Les 70 participants, à la fois des secteurs privé et public, d’est en ouest de l’Afrique, ont soulevé des enjeux communs, et en particulier celui de pouvoir garantir aux producteurs une répartition équitable de la valeur des productions, et de manière plus globale, créer davantage de valeur ajoutée en Afrique. Les défis sont nombreux, avec notamment la promotion de productions durables et la restauration des ressources, des mesures en faveur de mécanismes commerciaux dynamiques (réactifs et adaptés aux marchés domestiques et internationaux), de la recherche (pour permettre la diversification des variétés produites, pour certifier la qualité par exemple), de la dissémination des expériences réussies, d’une coordination régionale efficace et continue, mais aussi d’un plaidoyer harmonisé et partagé à l’échelle du continent. Des mesures concrètes ont été proposées.

Une première étape importante a donc été franchie, avec la remobilisation et la redynamisation du réseau d’experts des gommes et résines. Le déploiement opérationnel de cette stratégie régionale est fortement attendu.

Pour SOS SAHEL, il est urgent de traduire les solutions en actions permettant d’accroître les revenus des familles de producteurs et garantir la pérennité des filières de gommes et de résines.