image-actualites-1

Actualités du sahel

Je m'abonne gratuitement à la Newsletter

Actualités

15/01/2014

Agriculture Familiale : SOS SAHEL renforce la sécurité alimentaire au Tchad

2014 a été déclaré par l’ONU  « Année Internationale de L’Agriculture Familiale » (AIAF). L’objectif de l’AIAF est de remettre l’agriculture familiale au centre des politiques agricoles, environnementales et sociales des programmes d’action nationaux afin de favoriser un développement plus équitable et plus équilibré.

Présente dans tous les projets conduits par SOS SAHEL dans la bande sahélienne, l’agriculture familiale est au cœur des actions menées tous les jours sur le terrain.

 

 

SOS SAHEL soutient l’agriculture familiale au Tchad

En 2014, SOS SAHEL poursuit ses efforts de renforcement de la sécurité alimentaire dans les pays sahéliens. C’est le cas notamment au Tchad dans la région du Kanem, réputée pour sa vulnérabilité due à son déficit alimentaire permanent.

Dans le cadre de ce nouveau projet, SOS SAHEL travaille aux côtés des ménages pauvres et vulnérables de la région. L’objectif est d’accroître durablement leur production agro-pastorale et leurs revenus afin de réduire l’insécurité alimentaire et la malnutrition.

Pour cela, SOS SAHEL a engagé un processus de développement participatif qui permettra de renforcer durablement la production des agriculteurs notamment par l’amélioration des moyens d’irrigation, l’élaboration de contrats de prêts de terre de longue durée pour faciliter l’accès des ménages pauvres aux ouadis* et la sécurisation foncière, l’approvisionnement en semences, l’amélioration du matériel de production, le soutien à l’élevage sédentaire, etc.

Cette démarche devra aussi permettre de diversifier et de garantir les sources de revenus des producteurs par la formation en techniques de commercialisation et la valorisation des productions locales, etc., mais aussi d’améliorer la santé nutritionnelle des enfants via la mise en place de relais nutritionnels villageois pour assurer le dépistage et l’encadrement des mères d’enfants malnutris, la sensibilisation sur les bonnes pratiques nutritionnelles, d’hygiènes et sur l’utilisation des aliments locaux, etc.

Ces actions permettront de renforcer durablement les moyens de résilience des populations de la zone du Kanem et ainsi d’instaurer une sécurité alimentaire et de réduire la pauvreté dans la région.

Quelques Chiffres clés

  • 80% de la population du Kanem est rurale.

  • 2% seulement des besoins en céréales couverts par les récoltes.

  • 75% de ménages pauvres et vulnérables au Kanem**.

  • 1 enfant sur 3 est atteint de malnutrition sévère ou modérée.

  • 372 000 bénéficiaires finaux du projet soit l’ensemble de la population du Kanem.

  • 2 330 000 € : coût de l’action.

  • 3 ans : durée de l’action.

 

L’Agriculture Familiale, indispensable à la sécurité alimentaire mondiale

L’agriculture familiale et les petites exploitations sont liées de façon indissociable à la sécurité alimentaire.

Dans les pays développés comme ceux en développement, elle est la principale forme d’agriculture dans le secteur de la production alimentaire. Reposant sur une main d’œuvre essentiellement familiale, elle contribue à la conservation de la biodiversité agricole mondiale et à l’utilisation durable des ressources naturelles.

L’agriculture familiale constitue la principale source de consommation et de revenus des populations sahéliennes. Elle participe à l’amélioration de la nutrition et de la sécurité alimentaire. Elle permet également de stimuler les économies locales, surtout si elle est combinée avec des politiques spécifiques centrées sur la protection sociale et le bien-être des communautés.

Par la réalisation de projets qui touchent de très près à l’agriculture familiale, SOS SAHEL souhaite contribuer à l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement tels que « réduire l’extrême pauvreté et la faim », « renforcer les capacités endogènes des organisations locales de développement », et « créer un environnement durable ».

* Cours d’eau des régions semi-désertiques et d’Afrique du Nord

** (source : identification par l’approche participative du HEA)


Pour en savoir plus :
Découvrez les projets de SOS SAHEL pour lutter contre l’insécurité alimentaire
Découvrez les projets de SOS SAHEL au Tchad