image-actualites-1

Actualités du sahel

Je m'abonne gratuitement à la Newsletter

Actualités

15/03/2015

Des solutions pour l'agriculture familiale au Livelihoods Camp 2015!

150 acteurs représentant plus de 80 organisations de l'agriculture familiale, groupements de producteurs, coopératives, ONGs, entreprises, organisations de recherche de 21 pays africains se sont rassemblés dans le cadre du Livelihoods Camp 2015*, organisé au Burkina Faso par Livelihoods Venture et SOS SAHEL. - www.livelihoodscamp2015.org

Cap sur les meilleures initiatives !

Pendant trois jours, en alternant ateliers, visites de terrain et "marketplace", les participants et les 26 gagnants du concours "Les paysans ont du talent !" ont présenté et confronté leurs initiatives pour identifier les meilleures pratiques et les facteurs clés de succès. Parmi les gagnants du concours, 5 initiatives ony été primées:

1. "De l'école à mon champ" - Association Terres Jaunes, Mali

Initiative "Coup de coeur des participants"

Depuis avril 2014, la ferme-école de Benkadi-Bougou accueille 20 apprenants en alternance entre la ferme école de 10 hectares et leur propre exploitation où ils sont accompagnés par leurs formateurs. Ainsi, ils apprenant et mettent en oeuvre dans 20 villages différentes de nombreuses pratiques rentables et durables de maraîchage, de culture sèche et de petit élevage.


2. "Ficus Thonningli, un arbre aux avantages multiples" - université Mekelle, Ethiopie

Initiative la plus prometteuse

L'innovation peut provenir de la nature elle-même. Le Ficus Thonningli est un arbre local résistant aux changements climatiques. Présent dans de nombreux pays africains, son prix le rend abordable pour les petits producteurs. Le docteur Mulubrhan et son équipe permettent la valorisation de l'arbre. Tous ces efforts ont porté leurs fruits : le projet a été répliqué dans 10 villages, impactant 15 000 personnes dans le nord de l'Ethiopie.


3. "Mieux vendre en étant informé sur mon téléphone des conditions du marché" - RONGEAD, Burkina Faso

Initiative la plus innovante

Informer, c'est augmenter les revenus des producteurs. C'est à cette fin que le RONGEAD a mis en place en 2011 le service N'kalô qui publie des bulletins hebdomadaires d'informations et des SMS sur les marchés des produits agricoles pronostiquant les tendances des prix pour favoriser la prise de décision. La mise en oeuvre du service N'kalô permet aux producteurs de mieux négocier les prix de leurs produits. Le service N'kalô compte actuellement 10 000 bénéficiaires par an !


4. "Permettre à des filles et jeunes femmes non scolarisées de devenir entrepreneuses agricoles" - KadAfrica, Ouganda

Initiative la plus inclusive

KadAfrica est une entreprise sociale ougandaise dans le secteur du fruit de la passion dont l’objectif est de donner aux écolières les moyens de créer leur propre agro-industrie du fruit de la passion. Grâce à une formation basée sur un programme et sur l’apprentissage sur le terrain, l’entreprise sociale apprend aux jeunes filles les compétences liées à la prise de décision, à l’entreprenariat et aux finances. Depuis 2012, le nombre de petits planteurs à KadAfrica est passé de 300 à 1500, auto-suffisants financièrement à 50%.


5. "Repenser le  cycle d'approvisionnement en semences pour renforcer l'autonomie des paysans" - Association FERT, Burkina Faso

Initiative la plus impactante

Les paysans sont plus forts ensemble. Depuis 1981, dans 15 pays, l’association Fert accompagne les producteurs de pays en développement dans la création d’organisations paysannes afin d’améliorer leurs conditions de vie et d’assurer la sécurité alimentaire des populations. Au Burkina Faso, Fert apporte des moyens techniques, humains et financiers à une centaine de producteurs de niébé regroupés en Unions. Grâce à la mise en place d’un mécanisme d’approvisionnement commun, les Unions de producteurs bénéficient notamment d’un accès à des semences moins chères et de meilleure qualité, améliorant ainsi les rendements agricoles et les revenus.

*soutenu par le Fonds Français pour l'environnement Mondial, et le Comité Permanent Inter-Etats de lutte contre la Sécheresse au Sahel