image-actualites-1

Actualités du sahel

Je m'abonne gratuitement à la Newsletter

Actualités

25/07/2017

Les catastrophes climatiques déplacent une personne chaque seconde !

Les programmes de développement rural que SOS SAHEL soutient et anime  plongent au cœur même des difficultés auxquelles doivent faire face les petits agriculteurs villageois.

Au plus près du terrain, la vision qui s'en dégage est que des solutions existent puisque nous les mettons en œuvre au niveau local. Ces réussites, diverses et multiples, incitent à l'optimisme.

Mais, comment ne pas trembler d'inquiétude quand on élargit le champ d'observation comme le font conjointement la FAO et l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM).

Depuis 2008, une personne se déplace chaque seconde en raison des catastrophes climatiques et météorologiques, soit une moyenne de 26 millions par an.

La tendance est amenée à s'intensifier dans un avenir proche alors que les zones rurales peinent à faire face à la hausse des températures et à l'irrégularité des précipitations. Face à ces enjeux, le directeur de la FAO M.José Graziano da Silva  précise que la « la solution pour relever ce grand défi a trait à la promotion des activités économiques dans lesquelles sont déjà impliquées la vaste majorité des populations rurales » .

« Bien que moins visibles que d'autres événements extrêmes comme les ouragans par exemple, les événements provoqués par le changement climatique et progressant lentement ont tendance à avoir un impact plus important sur le long terme »  explique M. Swing, Directeur général de l'OIM, faisant notamment référence à  l'assèchement du Lac Tchad. « De nombreux migrants viendront des zones rurales et cela aura vraisemblablement un impact important sur la production agricole et le prix des produits alimentaires. »

Les secteurs de l'agriculture et de l'élevage subissent généralement plus de 80 pour cent des dégâts et pertes causés par la sécheresse, ce qui souligne à quel point l'agriculture est probablement l'une des principales victimes du changement climatique. La dégradation des sols, les pénuries d'eau et l'épuisement des ressources naturelles font partie des autres impacts du changement climatique sur le secteur.

Les équipes de SOS SAHEL se trouvent en première ligne de ce combat aujourd'hui mondial.