image-actualites-1

Actualités du sahel

Je m'abonne gratuitement à la Newsletter

Actualités

05/12/2014

5 décembre : Journée Internationale des Sols

Ce vendredi 5 décembre, les sols sont à l’honneur, et ils le seront pendant toute l’année 2015. Le Sahel, région caractérisée par un climat aride, fait partie des endroits où la question des sols revêt une importance singulière en particulier à cause de l’érosion importante qui, chaque année, menace un peu plus la sécurité alimentaire des habitants de la région. C’est pour cela que SOS SAHEL se joint à l’initiative de l’Organisation des Nations-Unies et revient sur l’importance de replacer les sols au cœur des débats environnementaux.

A l’occasion de cette journée, l’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture donne sous forme d’infographie les principales clés liées à la question des sols : http://bit.ly/1FQ73gP

Infographie

SOS SAHEL, investie depuis plus de quarante ans auprès des communautés de la région, s’engagera durant toute l’année 2015 aux côtés des Nations Unies pour soutenir cette grande cause.

Agriculture durable : histoire de sols et d’hommes

Il existe de nombreuses techniques agricoles pour pallier l’érosion des sols. Une des façons les plus simples pour éviter à une terre de s’éroder est de la nourrir : l’utilisation de déchets domestiques compostés reste une des méthodes les plus utilisées sur des parcelles de petites tailles. Namoussa, paysan du nord du Burkina Faso, a été formé par SOS SAHEL et raconte son expérience:

« Le sol, après une absence de pluies de 10 à 30 jours, devient si sec que lorsqu’il pleut enfin, il est détruit par le ravinement, ce qui n’est pas bon pour les cultures. J’ai rejoint un groupement de paysans qui travaille en étroite collaboration avec SOS SAHEL : au sein de celui-ci nous échangeons des conseils et nous nous entraidons. J’y ai entre autre appris à utiliser de « l’engrais maison » : le matin, ma femme balaie notre cour et je ramasse les déjections des animaux pour les verser dans mon champ. Pour retenir la fumure en cas de pluie, on m’a également montré comment disposer les pierres qui délimitent mes parcelles : elles empêchent l’eau de s’écouler. Ainsi, même si il ne pleut pas pendant une dizaine de jours, le terrain reste humide et la terre est enrichie sur le long terme».