SOS SAHEL est une ONG internationale africaine qui compte 40 ans d’expérience et d’expertise. SOS SAHEL a été fondée au Sénégal en 1976 par le Président Léopold Sédar Senghor à la suite d’une période de sécheresses extrêmes. SOS SAHEL agit aujourd’hui dans 11 pays de la bande sahélienne, du Sénégal à Djibouti.

L’expertise et les initiatives des populations locales africaines sont au coeur des actions de SOS SAHEL. Les communautés rurales, les familles d’agriculteurs et les entrepreneurs locaux sont les acteurs clés des actions menées par SOS SAHEL et ils identifient ensemble leurs besoins et leurs priorités et travaillent chaque jour à la réalisation de leurs initiatives.

CHALLENGES

Au Sahel:

40% des terres sont dégradées

300 millions de Sahéliens à nourrir

75% de la population gagne moins de 1€ par jour

Seulement 5% de la population rurale a accès à l’électricité

OPPORTUNITÉS

Malgré les défis, le Sahel est une terre d’opportunités. Les richesses humaines et naturelles du Sahel sont la clé pour un développement durable:

L’Initiative 2025 pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle portée par SOS SAHEL propose des solutions concrètes pour éradiquer durablement la faim.

Le Sahel est aujourd’hui au cœur des enjeux mondiaux : bassin démographique majeur et terre de richesses, il porte en lui les atouts pour répondre au challenge de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

En accord avec les objectifs de l’Union Africaine et de l’Organisation des Nations Unies, l’initiative de SOS SAHEL permet de valoriser les potentiels des terres arides et de transformer ainsi les défis du Sahel en de réelles opportunités pour assurer aux populations les plus vulnérables du monde une vie meilleure.

Pour l’avenir de notre planète et des Sahéliens, il est urgent d’agir aujourd’hui.

SOLUTIONS

Au-delà de l’urgence, il reste essentiel de s’attaquer aux causes profondes de l’insécurité alimentaire et de la
malnutrition et de renforcer la résilience des populations les plus pauvres, c’est l’objectif primordial de SOS SAHEL.

  • testimonials-womanwithgoats

    MARIE, AGRICULTRICE AU BURKINA FASO “EN ÉLEVANT DES CHÈVRES, NOUS GARANTISSONS LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE DE NOTRE FAMILLE”

    “Je m’appelle Marie et j’habite la commune de Bogandé au Burkina Faso. Avec mon mari, nous sommes agriculteurs. Toutefois, comme le climat est très rude, il est souvent risqué de ne compter que sur nos récoltes pour vivre correctement tout au long de l’année. A cause des sécheresses et des inondations, nos champs peuvent parfois être entièrement ravagés. C’est pourquoi nous avons décidé de compléter notre activité en élevant des chèvres. SOS SAHEL nous a d’abord permis d’acheter un premier couple pour développer notre petit troupeau.”

  • testimonials-family

    AÏCHA, AGRICULTRICE À DJIBOUTI “NOTRE JARDIN FOURNIT DES FRUITS ET LÉGUMES À LA CANTINE SCOLAIRE”

    “Je m’appelle Aïcha et j’habite à Randa à Djibouti. Dans notre village, nous avons la chance d’avoir une école qui peut accueillir 500 enfants. Les mères du village ont créé un jardin pour fournir en fruits et légumes la cantine scolaire. Malheureusement, ici, il est très difficile de cultiver des bons produits toute l’année, du fait de la chaleur et du manque d’eau. Malgré tous nos efforts, nous ne parvenions à alimenter la cantine qu’à hauteur de 30%. Grâce à SOS SAHEL, nous avons été formées et avons été mieux équipées. La superficie du jardin a depuis doublé pour atteindre aujourd’hui 950m2. Aujourd’hui, nous produisons plus de 70% des fruits et légumes de la cantine et les repas sont de meilleure qualité.”

  • testimonials-workers

    TESFAIE, AGRICULTEUR EN ÉTHIOPIE “DANS MA FAMILLE, NOUS PRATIQUONS L’AGROFORESTERIE DEPUIS TOUJOURS”

    “Je m’appelle Tesfaie et j’habite à Loka Abaya en Éthiopie. Notre environnement subit des menaces en permanences. Sécheresse, problèmes d’irrigation, infertilité des sols, inondations… Pour pouvoir développer une agriculture efficace, nous avons dû trouver des méthodes innovantes ! L’agroforesterie n’est pas un modèle figé. Chaque espèce d’arbre a une valeur particulière et un intérêt précis : restaurer les sols, garder la pluie, produire des fruits, etc. Avec SOS SAHEL, nous avons planté 60 arbres, dont des arbres fruitiers qui nous permettent de récolter des fruits pour notre consommation mais aussi pour la vente.”

  • testimonials-womansmiling

    LOKOANDÉ, AGRICULTEUR AU BURKINA FASO “JE PRODUIS DES SEMENCES POUR LES PAYSANS DE MA RÉGION”

    “Je m’appelle Lankoandé, j’habite la province de la Gnagna au Burkina Faso et je suis semencier. Dans mon exploitation, je produis des semences améliorées pour fournir les boutiques de la région. Grâce à SOS SAHEL, j’ai pu bénéficier de nombreuses formations pour apprendre mon nouveau métier. Restaurer mes terres a été la première étape. Ensuite, j’ai pu planter mes premières semences. J’ai également pu acquérir du matériel agricole et de quoi produire de la fumure organique pour enrichir mes sols. L’an passé, j’ai ainsi pu produire deux tonnes de sorgho par hectare, contre 800kg lors des précédentes campagnes.”

1 / 1